Art de la vannerie de bambou au Japon



La galerie Mingei Japanese Arts est spécialisée dans les arts anciens et les arts décoratifs contemporains du Japon. Installée depuis 2014 dans un nouvel espace située au cœur du quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés, la galerie est dirigée par Philippe Boudin et son épouse Maiko Takenobu. La galerie est réputée pour ses expositions thématiques et les monographies consacrées à des artistes. Mingei Japanese Arts est l’une des rares galeries européennes à promouvoir l’art méconnu de la vannerie japonaise en bambou dont nous présenterons un large ensemble pendant Art Saint-Germain-des-Prés.

Au Japon, le bambou est le symbole naturel de la plénitude du néant car il croît autour du vide (son chaume est creux), ce vide qui est au centre du développement spirituel des maîtres Zen. Rien de plus normal donc que de retrouver les vanneries en bambou étroitement associées au chadō, cette fameuse voie du thé forgée des siècles durant par le bouddhisme zen.

Si la calligraphie et la peinture sont vécues au Japon comme une forme de méditation, l’art de la vannerie sublime la pratique artisanale traditionnelle pour atteindre la quintessence d’une esthétique japonaise emprunte de pensée Zen. Et le bambou est un support de l’esprit. Pour le peintre et le calligraphe il est le symbole parfait de la beauté ; le jardinier le façonne pour sacraliser un espace ; le maître de thé s’en inspire pour parfaire la simplicité de son art ; et le guerrier y puisait autrefois la philosophie de l’arc et de la flèche. Par ses qualités inégalées dans le monde végétal le bambou accompagne le quotidien de l’homme asiatique depuis les temps les plus anciens.

Les oeuvres présentée sont des prodiges de techniques irréalisables sans les multiples qualités de ce matériau merveilleux qu’est le bambou. Souple, léger (certaines vanneries ne pèsent que quelques dizaines de grammes !), flexible à volonté, le chaume du bambou offre une résistance mécanique supérieure à celle de l’acier. Soumis à une température élevée, il se travaille aisément et conserve sa forme artificielle sans perdre ses qualités dynamiques. Inoxydable, imperméable et imputrescible, le bambou est un cadeau des dieux.


"Human"

"Human"

Yonezawa Jiro (né en 1956, Kyushu, Japon)

"Cocoon"

"Cocoon"

Sugiura Noriyoshi (né en 1964, Kyushu, Japon)

"Tsurumusubi"

"Tsurumusubi"

Iizuka Shōkansai (1940-2004, Tochigi, Japon)
ancien Trésor national vivant