DIALOGUES (Quand les oeuvres se parlent)



Il existe des oeuvres qui parlent un langage similaire. Placez les dans le même espace et elles commencerons à communiquer l’une avec l’autre, ignorant ce qui les entourent, même placées aux deux extrémités d’une pièce. Elles n’ont d’yeux que l’une pour l’autre, et bientôt, nous n’avons d’yeux que pour elles. Elles règnent ensemble, renforcées par leur rencontre. Certains pourraient être tentés d’appeler cela de l’amour si il ne s’agissait pas d’objets inertes…

Lorsque les oeuvres de Tora Urup et d’Eske Rex se rencontrent, un dialogue délicat s’établit entre elles, flottant, léger et rêveur. La gravité semble inexistante, alors que les illusions d’optique éveillent nos esprits. Il y a une action silencieuse au sein de ces œuvres, tout comme entre elles. La tension et l’attraction caractérisent l’art de Tora Urup et d’Eske Rex avec un étrange sentiment de calme venu d’ailleurs. La Galerie Maria Wettergren propose la mise en scène d’une rencontre esthétique entre ces deux artistes danois contemporains, avec les sculptures de verre circulaires à l’aspect liquide de Tora Urup d’une part, et les sculptures magnétiques en bois Divided Self et Tensioned Wood d’Eske Rex d’autre part.

DIALOGUES (Quand les œuvres se parlent) / PART I est la première d’une série d’exposition conçues par la Galerie Maria Wettergren dans lesquelles les œuvres de deux artistes spécifiques se rencontrent et « échangent ». Alors que souvent l’accent est mis sur l’individualité des objets dans les expositions, DIALOGUES se concentre sur la communication entre les œuvres et leurs relations, dans le but d’établir un modèle d’analyse comparatif de la dynamique esthétique des objets d’art.

Cylinder with zyangrey bowl

Cylinder with zyangrey bowl

Tora Urup
Blown and cut _matbrushed clear glass with colored underlay
h.15 x d.20cm
2014
Photo Stuart McIntyre - copie

Divided Self 09

Divided Self 09

Tora Urup
pine,magnets,leash
25x15x6cm
2015