Ivresse



Né en 1954, Jean-Bernard Métais vit et travaille entre la France et la Chine. Il a réalisé ces vingt dernières années de nombreuses sculptures dans l’espace public, en réponse à des concours inter- nationaux. La dernière en date, une grande algue dorée, Phoenix, fait onduler ses pales d’acier sur 70m de hauteur, dans le centre de Tianjin.

Au centre de ses créations : le temps et le mouvement, révélés par la lumière, la matière et les fluides comme un physicien dans son laboratoire.

Depuis sa résidence à la fondation Cartier, sous la direction de Jean de Loisy, en 1990, le sable est au cœur de ses créations. Par l’ancienneté de son apparition, il renvoie au temps qui passe depuis les origines. « Le sable, c’est la poussière du monde», dit-il. En découlent un univers de sabliers, de clepsydres, d’attrapes-temps qui invitent à la contemplation. À la différence du temps disparu, le sable demeure, se renouvelle à chaque retournement et enrichit notre vision à l’infini.

Issu d’une famille de viticulteurs, Jean-Bernard Métais a rencontré très jeune le sable, dans les caves de Touraine, avant de parcourir les déserts tout autour du globe. Il puise dans la cave un autre matériau essentiel : le vin, qui se charge aussi du temps et s’en enrichit. Certaines des œuvres présentées à la galerie donnent à voir la chaude couleur des liqueurs de 1918 ou 1898… Ou à en respirer les arômes : c’est l’odeur du temps.



Ivresse

Ivresse

Jean-Bernard Métais
2017
verre souflé, miroir et vin Pineau d’Aunis 2016
70 x 30 x 20 cm

Sablier Irréversible

Sablier Irréversible

Jean-Bernard Métais
2014
sculpture en acier-sable-verre
36 x 72 x 68 cm

Soif/1916

Soif/1916

Jean-Bernard Métais
2017
verre, esprit de vin de Jasnières millésime 1916

Oblongue/1870

Oblongue/1870

Jean-Bernard Métais
2016
verre, Chenin blanc de Jasnières millésime 1870