Les Fleurs



« De tout temps, on a représenté les fleurs. Depuis l’Antiquité, nombreux sont les artistes qui ont décrit avec la minutie du miniaturiste : tiges, pistils, pétales en corolles ou en grappes. La fleur s’est imposée à travers les siècles comme un motif incontournable, un classique de la peinture. Pourquoi ? Est-ce parce qu’une fleur signifie davantage que ce qu’elle est ? Est-ce parce qu’elle donne à penser plus que la nature dont elle est issue ? Ce succès est sans doute lié à la signification éminemment symbolique que la fleur revêt depuis des siècles. »
(Marianne Mathieu)

Pour sa 6ème exposition personnelle à la galerie, Keith Tyson a décidé à son tour de se confronter à ce « genre » classique et présente une série d’une vingtaine de peintures inédites dont l’aboutissement formel aura nécessité près de cinq années de travail.



Forget me Nots

Forget me Nots

Keith Tyson, 2017
Huile sur aluminium
135 x 109,5 cm
Credit : © Keith Tyson studio
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris, FR

Void in the Vase

Void in the Vase

Keith Tyson, 2016
Huile sur aluminium
135 x 109,5 cm
Credit : © Keith Tyson studio
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris, FR

Still Life with Dionysus Vase and Random Radial Graphs

Still Life with Dionysus Vase and Random Radial Graphs

Keith Tyson, 2017
Huile sur aluminium
135 x 109,5 cm
Credit : © Keith Tyson studio
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris, FR