Yoshimi futamura



« Yoshimi Futamura nous laisse apercevoir la possibilité d’un monde au sein duquel les oeuvres sont à l’origine de leur propre mouvement. Craquelée, traversée de creux et de brisures, la matière s’anime selon des lois qui excèdent celles de l’artifice. Travaillée par les gestes de l’artiste, la terre se fait tour à tour bourgeon, écorce ou cratère volcanique : elle se prête au jeu des métamorphoses.

En s’abandonnant au rythme des fêlures et des sillons que creusent la matière, l’oeil du spectateur renoue avec un univers originel, végétal et minéral. C’est dans une longue respiration, imprimée à même ses courbes, que la céramique nous parle du temps des vivants» .

Du 18 mai au 3 juillet, la Galerie Cipango présente les céramiques de Yoshimi Futamura.
Entre tradition japonaise et avant-garde occidentale, la céramiste contemporaine s’inscrit dans la suite du mouvement Sodeisha (1948) initié par Kazuo Yagi en proposant des oeuvres purement sculpturales. Son oeuvre est présente dans de très nombreux musées et institutions en France et à l’étranger.

Fidèle à son histoire depuis 1978, la Galerie Cipango expose également en permanence ses bijoux d’artistes.


Black Hole

Black Hole

Yoshimi Futamura, 2017
Grès et porcelaine
Photo © Yoshimi Futamura

Black Hole

Black Hole

Yoshimi Futamura, 2017
Grès et porcelaine Photo © Yoshimi Futamura

Black Hole

Black Hole

Yoshimi Futamura, 2017
Grès et porcelaine
Photo © Yoshimi Futamura

Black Hole

Black Hole

Yoshimi Futamura, 2017
Grès et porcelaine
Photo © Yoshimi Futamura